06/05/2016

Programme de soutien aux aidants

G2RONDICAP.png"Suis-je un aidant ?" Oui, si j’apporte mon aide à un proche en situation de handicap ou souffrant d’une maladie invalidante quelque soit son âge. 

Le programme de soutien aux personnes aidantes, organisé par GERONDICAP et l’ensemble de ses membres et partenaires, se compose de trois actions : 

♦ les entr’aidants Café
♦ les ateliers thématiques
♦ les groupes de paroles.

Retrouvez le programme du second trimestre 2016, en cliquant sur le lien : programme.

Source : Gérondicap

 

08:35 Publié dans Aidants, Partenaires

01/04/2016

Emploi direct et Prestation de Compensation du Handicap : ce qui va changer le 1er avril

auxiliaire de vie.jpgÀ partir du 1er avril, les assistants de vie employés par des particuliers employeurs vont bénéficier d’une nouvelle classification assortie d’une augmentation salariale. La prestation de compensation du handicap "emploi direct" sera également revalorisée.

Avis de grand chambardement pour les quelque 70. 000 personnes en situation de handicap employant en direct des assistants de vie. Le 1er avril, un nouvel accord de classification des salariés du particulier employeur et une nouvelle grille de salaires vont entrer en vigueur. De nouveaux tarifs de la prestation de compensation du handicap, aussi.

Vous pouvez retrouver toutes les nouvelles dispositions, en cliquant ICI.

Source : blog Faire Face

08:30 Publié dans Aidants, Emploi, formation

19/03/2016

« Aider les aidants » : le dossier de Faire Face pour les proches d’une personne en perte d’autonomie

1627682881.jpgAujourd’hui, en France, plus de 8 millions de personnes s’occupent d’un proche dépendant (parent, enfant, conjoint) en raison d’un handicap ou de l’avancée en âge. Ces aidants, souvent démunis face à leurs droits, assurent de multiples tâches quotidiennes, au risque parfois de mettre leur propre santé en danger.

C’est pourquoi, Faire Face, le bi-media pour mieux vivre le handicap moteur, publie dans son numéro de mars / avril 2016, un dossier exclusif consacré aux aidants familiaux. Pour ne pas laisser les proches d’une personne en perte d’autonomie seuls face à leurs obstacles et à leurs questions.

Les aidants familiaux assurent aujourd’hui de multiples tâches quotidiennes : ménage, courses, soins, toilette, gestion administrative, accompagnement à la vie sociale, prise de rendez-vous… Un rythme souvent difficilement tenable pour ces personnes, avec le risque de négliger leur propre santé.

Ainsi, des aides financières, à la couverture sociale, en passant par les mesures pour la retraite, le magazine Faire Face fait le point sur les ressources dont peuvent bénéficier les aidants.

Comment concilier sa vie d’aidant et sa vie professionnelle ? Obtenir une allocation lorsqu’on s’occupe de son enfant handicapé ? S’organiser et se reposer ? Sans oublier de prendre soin de sa santé ou encore apprendre à faire la part des choses dans sa relation à l’autre ? Faire Face vous donne des clés pour vivre plus sereinement votre vie d’aidant.

Pour se procurer ce dossier, rendez-vous sur www.faire-face.fr !

Dossier téléchargeable en vente au prix de 2,90 € 

Numéro complet téléchargeable disponible à 5,70€ 

08:30 Publié dans Aidants

10/02/2016

Handeoscope : un "portail" de solutions pour tous

HandeoscopeL’Observatoire national des aides humaines, lance son portail Web d’information et d’exploration www.handeoscope.fr.

Positionné autour du tryptique « Handicap - Aides humaines - Domicile », le site croise et restitue sous la forme de cartographies interactives les données issues des secteurs de l’aide à domicile et du handicap.

Le site s’adresse en priorité aux personnes en situation de handicap vivant à domicile et à leurs aidants familiaux ou proches, mais il se veut également un outil technique à l’attention des acteurs de l’accompagnement.

  • Pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants :
    un outil d’aide à la prise de décision pour leur permettre de choisir le service adapté à leurs besoins et attentes (localisation, type de handicap, prestations proposées...)
  • Pour les structures de services à la personne : un support de management et de gouvernance pour leur permettre de développer des stratégies adaptées à leur territoire
  • Pour les institutions médico-sociales et le secteur sanitaire :
    un outil pour améliorer et affiner leur connaissance du secteur du domicile, levier indispensable à la continuité des parcours
  • Pour les pouvoirs publics, les fédérations et les réseaux de l’aide à domicile : un support de gouvernance pour la mise en place de politiques publiques en adéquation avec les réalités du terrain

Des solutions pour mieux vivre à domicile et dans la cité.

Le portail www.handeoscope.fr aide à trouver des solutions d’accompagnement au plus près des besoins et attentes des personnes en situation de handicap vivant à domicile et de leurs aidants :

  • en fournissant des données sur l’aide à domicile dans le secteur du handicap
  • en facilitant la mise en relation du secteur du domicile avec le secteur du handicap
  • en publiant en complément quatre baromètres par an.

Rendez-vous sur :  www.handeoscope.fr pour en découvrir toutes les fonctionnalités

08:30 Publié dans Aidants, Web

15/01/2016

Le congé de proche aidant voit le jour

congé de proche aidantLa loi sur l'adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015 a crée le congé de proche aidant, un peu plus souple que l'ancien congé de soutien familial.

Remplaçant le congé de soutien familial, il permet désormais au salarié de s'absenter de l'entreprise pour se porter au chevet d'un proche qui n'appartient pas forcément à sa famille.

Les détails:
De plus en plus de salariés s'occupent d'un parent ou d'une connaissance âgé(e) ou handicapé(e), en dehors de leurs heures de travail, et c'est donc logiquement que la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement, publiée ce 29 décembre 2015, est venue revisiter le congé de soutien familial. Le "congé de proche aidant", c'est sa nouvelle appellation, présente quelques différences avec son prédécesseur. 
Il est toujours non rémunéré et le salarié, pour pouvoir en bénéficier, doit, comme auparavant, avoir au moins deux ans d'ancienneté pour le demander. Le principe reste le même: le congé est de trois mois renouvelable, sans pouvoir excéder un an sur toute la carrière du salarié. 

08:30 Publié dans Aidants