24/11/2016

Parcours scolaire et handicap

En octobre dernier, la Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) a publié un rapport (cliquez pour le lire) sur les parcours à l’école primaire des élèves en situation de handicap.

Les constats …

Alors que la plupart des élèves de dix ans entrent en CM2, moins d’un élève en situation de handicap sur quatre parvient à ce niveau à cet âge.

La reconnaissance du handicap, marquée par le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) ne se fait pas dès l’entrée à l’école.

L’école maternelle est perçue comme un lieu de socialisation plutôt qu’un lieu d’apprentissage.

6 élèves sur 10 présentant des troubles intellectuels ou cognitifs sont scolarisés en Classes pour l’inclusion scolaire (CLIS) à 10 ans.

4 élèves sur 10 scolarisés en Etablissement Médico-Social (EMS) le sont depuis plus de 5 ans. 

Le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) définit les modalités de déroulement de la scolarité répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap. 

Les classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) permettent l'accueil dans une école primaire ordinaire d'un petit groupe d'enfants (12 au maximum) présentant le même type de handicap. On parle maintenant d’Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS).

Source : le blog d’information des parents d’enfants en situation de handicap

 

08:30 Publié dans Scolarité

21/11/2016

Justice pour Amélie, suite …

justice, Amélie

Souvenez-vous … Le 12 octobre dernier, l'Association des Paralysés de France et la Ligue des Droits de l'Homme ont lancé une pétition, scandalisées par la discrimination dont a été victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16ème. 

Amélie devait faire face à un refus d’aménagements simples, l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Devant ce scandale, l'APF et la Ligue des Droits de l’Homme ont lancé une pétition en ligne pour demander à Madame Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie, en prenant en compte ses besoins spécifiques, et pour rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.

Parallèlement, les camarades de classe d’Amélie, ainsi que les enseignants, ont fait grève pendant 3 jours dans l’enceinte de l’établissement. 

Après ces 3 jours de forte mobilisation, l’Académie de Paris a tranché en faveur de l’étudiante, pour qu'elle puisse poursuivre ses études au lycée Molière. Une solution d’aménagements a été trouvée, mais elle doit encore être précisée et consolidée. 

Malgré l'engagement de l'Education nationale, la famille d'Amélie maintient son dépôt de plainte contre le proviseur de l'établissement pour avoir tenu des propos discriminants à l'égard d'Amélie. L'APF continue d'apporter son soutien à la famille en se portant partie civile; le défenseur des droits a également été saisi de cette question.

Continuons à signer la pétition ! 

Source : En direct, la lettre interne d’information de l'APF – octobre 2016.

08:33 Publié dans Accessibilité, Scolarité

13/10/2016

L’APF et la Ligue des Droits de l’Homme révoltées par la discrimination dont est victime une étudiante en situation de handicap !

Pétition, AmélieL'Association des Paralysés de France et la Ligue des Droits de l'Homme sont scandalisées par la discrimination dont est victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16ème. 

Amélie fait face à un refus catégorique d’aménagements simples (transfert de la salle de classe au rez-de-chaussée, passage par une porte permettant d’éviter quelques marches) l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Pire, l’administration a même demandé à Amélie de ne plus se présenter dans son établissement, considérant «que celui-ci n'avait pas à accueillir des élèves en situation de handicap» !  

Ces propos, qui renvoient les personnes en situation de handicap à un temps où elles étaient exclues de la société, sont inadmissibles, honteux et indignes d’un lycée public ! 

L'APF et la Ligue des Droits de l’Homme lancent une pétition en ligne et demandent à Madame Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie – en prenant en compte les besoins spécifiques de cette élève qui nécessite des aménagements simples – et de rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005. 

Signez la pétition en ligne !

Pour lire le communiqué en entier, cliquer ICI.

Source : Direction de la communication et des ressources - APF

 

08:30 Publié dans Communiqué de presse, Scolarité

17/12/2015

Lycéens handicapés : une grande école, c'est possible !

bon-a-savoir.jpgCréé il y a plus de 25 ans, le Concours Passerelle est accessible aux étudiants titulaires au minimum d'un bac+2 et leur permet d'intégrer l'une des douze grandes écoles de management membres (site en lien ci-dessous).

Mais, parmi elles, sept proposent un concours commun niveau bac unique en France, destiné à promouvoir l'inclusion des étudiants handicapés. Ces derniers bénéficient en effet d'un parcours spécifique, voie d'accès privilégiée, qui porte le nom de « Concours post-bac handicap », mis en place il y a six ans par l'association Passerelle.

Au même titre d'ailleurs que « Passerelle ascension sociale », ouvert aux étudiants issus de la diversité sociale, culturelle et territoriale. Les lycéens concernés peuvent passer ce concours dès la terminale, aménagé selon les besoins de chacun.

Deux conditions à remplir : résider dans l'académie de l'école qu'ils souhaitent intégrer et présenter de bons résultats scolaires.

Les inscriptions, déjà ouvertes, se clôturent le 12 février 2016. A noter : il n'y pas de sélection suite à l'épreuve écrite. Tous les étudiants passent les épreuves écrites et orales, qui auront lieu respectivement le 23 mars et le 30 mars 2016. Il faudra ensuite patienter jusqu'au 9 mai 2016 pour connaître les résultats.

Source : Handicap.fr 

08:30 Publié dans Scolarité

23/11/2015

Un guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap

2487124021.pngEn accord avec les pouvoirs publics la MAIF a édité un Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap, car comme cela a été dit et redit, la scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale.

Depuis la mise en œuvre de la loi du 11 février 2005 et même avant, de réels progrès ont été effectués mais il reste encore beaucoup à faire même si et peut-être même parce que le nombre d'élèves accueillis dans les écoles et les établissements scolaires a connu une augmentation significative.

Ce guide est téléchargeable en version PDF : en cliquant ICI

On y trouve par exemple, mais nous ne pouvons pas tout citer ici, des informations sur : les aides aux familles, le parcours de formation personnalisé, les auxiliaires de vie scolaire, les matériels pédagogiques adaptés, les aménagements pour les examens et concours, l’enseignement à distance, les élèves hospitalisés ou convalescents, les sorties et les voyages scolaires, les stages en entreprise, les aides spécifiques pour la petite enfance, l’accès aux études supérieures  ainsi que de nombreuses références et adresses …

08:31 Publié dans Scolarité