09/04/2016

Revalorisation des minima sociaux : « Pauvre tu es ? Pauvre tu resteras ! »

revalorisation, minima, sociaux80 centimes par mois, c’est l’augmentation maximale accordée par le gouvernement en 2016 aux bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), qui s’applique à compter du 1er avril.

Un niveau de revalorisation de 0,1% inacceptable pour l’APF au regard des conditions de vie précaires d’un million de personnes en situation de handicap et plus largement de plus de six millions de personnes qui relèvent des minima sociaux.

Cette revalorisation ridicule concerne également un million de bénéficiaires de pensions d’invalidité.

« Pauvre tu es ? Pauvre tu  resteras ! » : C’est le message adressé par le gouvernement à un million de personnes qui vivent avec 800 euros par mois voire moins, quand le seuil de pauvreté est, lui, de 1000 euros.

Certes, pour les personnes en situation de handicap, cette «revalorisation» intervient plus tôt dans l'année (en avril au lieu de septembre), mais ce pourcentage de revalorisation de 0,1% des minima sociaux calé sur une inflation quasi nulle est ridicule. Gel déguisé, il ignore la baisse de pouvoir d'achat et les charges excessives supportées par les personnes en situation de handicap. 

Le gouvernement a confié en octobre dernier une mission sur les minima sociaux (dont le RSA et l'AAH) au député Christophe Sirugue. Le rapport doit être rendu au Premier ministre début avril. L’occasion, face à la situation dramatique de millions de personnes vivant avec ces minima sociaux de revoir ce régime et de mettre en place les solutions pour sortir réellement les personnes de la pauvreté ? 

Les personnes qui vivent des situations de pauvreté méritent mieux que l’aumône. La mise en place d’un revenu d’existence personnel décent demandé par l’APF depuis des années devrait être une piste à suivre par nos gouvernants.

Source : Direction de la communication - APF

 

08:30 Publié dans APF, Communiqué de presse

08/04/2016

Troubles du langage, handicaps de parole, difficultés d’élocution et de communication : Exprimez- vous !

élocution.jpgLe Groupe Initiative National Difficulté d’Elocution et de Communication de l'APF (GINDEC), dans le cadre de son renouvellement, propose un questionnaire en ligne auprès des adhérents, mais aussi du grand public.

Les personnes concernées par les troubles du langage et leur entourage pourront ainsi exprimer leurs questionnements et leurs besoins.

Le GINDEC traitera l’ensemble des réponses afin d’alimenter ses réflexions et ses projets, notamment sur le sujet de l'accompagnement des handicaps d'extrême dépendance. 

Le groupe sera très intéressé pour entrer en contact avec toutes les personnes qui auront laissé leur courriel. 

Pour accéder au questionnaire, cliquez ici : questionnaire

Source : service du développement associatif de l'APF

 

08:30 Publié dans APF

05/04/2016

L’APF a chaussé ses baskets pour la course du printemps de la ville de Voisins Le Bretonneux

CoursePrintemps.pngLe dimanche 20 mars dernier, l'APF a participé  à la course du Printemps organisée par la ville de Voisins Le Bretonneux.

Grâce à la présence des jeunes du Conseil Municipal des Jeunes, nous avons pu former une équipe de sportifs, qui, avec Yassine, ont porté haut et fort les couleurs de l'APF.

Cette journée, plus qu'un événement sportif, a été l'occasion de vivre un grand moment de partage et de solidarité. Les jeunes du Conseil Municipal des Jeunes ont été encore une fois très impliqués par ce partenariat et ont été très présents tout au long de la journée.

Nous leur disons un grand merci, ainsi qu’à Monsieur Merelli, et Madame Gautheron , élus de la ville de Voisins Le Bretonneux.

A l’année prochaine !

Cliquez sur ce lien pour voir des photos.