journée - Page 3

  • La journée Evasion revient au stade de France, le 10 mai 2017 !

    journée,évasion
    (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

    L’Association Premiers de Cordée organise, pour la quatrième année consécutive, la journée Evasion, à destination des enfants, et de leur famille, issus des CHU, cliniques, IME, ou associations.

    Sur le thème « la journée évasion fête les jeux », l’association proposera des activités sportives, des visites du stade, ainsi que de belles rencontres et dédicaces avec les sportifs !

    Cette journée est gratuite mais l'inscription est obligatoire pour accéder au Stade de France. 

    Inscriptions : 01.49.46.02.33 à compter du lundi 13 mars.

    Source et contact : Association Premiers de Cordée

     

  • Journée solidaire HandiDon à Disneyland Paris !

    journée,solidarité,disneyland

    Dans le cadre d’un mécénat avec Disneyland Paris, l’APF bénéficie d’invitations pour la journée de la solidarité le mercredi 18 janvier prochain.

    Concrètement, Disneyland Paris offre 400 entrées (repas non compris) pour les deux parcs, à des jeunes adhérents (*) de l'APF et à leur famille ... Objectif : Vivre une journée féerique et privilégiée ! 

    En plus des accompagnants, des volontaires Disney seront mobilisés pour nous accompagner tout au long de la journée. 

    Donc, si vous êtes parents d’un enfant en situation de handicap ou avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez vous inscrire pour participer à cette journée auprès de la délégation, soit par téléphone au 01.30.44.14.41, soit par mail à dd.78@apf.asso.fr. 

    Merci de vous faire connaître le plus rapidement possible, le nombre de places est limité ! 

    (*) Important : l’invitation est réservée aux personnes adhérentes (25 € pour l'année), détentrices d’une carte d'invalidité ou d’un certificat médical, leur permettant d’avoir une carte d'accès prioritaire aux activités.

     

     

     

  • Journée mondiale du refus de la misère : Urgence sociale pour les personnes en situation de handicap !

    journée,mondiale,refus,misère

    A l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre dernier, l’Association des Paralysés de France (APF) a rappelé que plus d’un million de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : bénéficiaires de l’AAH ou de rentes et pensions d’invalidité, chômeurs de longue durée, bénéficiaire du RSA, retraités pauvres, etc …

    Face à cette situation dramatique, l’APF est engagée notamment via le Collectif Alerte pour lutter contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion. L’APF propose également des solutions sur sa plateforme citoyenne collaborative #2017Agirensemble et invite les citoyennes et citoyens, les organisations de la société civile à y faire part des leurs.

    L’association rappelle que le véritable changement auquel aspirent les personnes en situation de précarité dont font partie nombre de personnes en situation de handicap est la création d’un revenu personnel d’existence décent, dont le calcul serait déconnecté des ressources du conjoint, l’attribution sécurisée et l’octroi des droits connexes simplifié et automatisé. 

    Pour lire le communiqué en entier, cliquez ICI.

    Source : Direction de la communication et des ressources – APF

  • La 7ème journée nationale des aidants

    journée,nationale,aidantsCe jeudi 6 octobre,  a lieu, partout en France, la 7ème Journée nationale des aidants. C’est l’occasion de rappeler que 8,3 millions de Français apportent une aide régulière à un proche dépendant. 

    Le thème de cette édition est «Concilier sa vie professionnelle et sa vie d’aidant». Un sujet d’actualité puisque 47 % des aidants travaillent. Avec le vieillissement de la population, on estime que plus de 20 % des actifs joueront un rôle d’aidant dans les années à venir. Une situation difficile à vivre puisqu’ils sont plus d’un sur cinq à préférer taire leur situation auprès de leur employeur. 

    Dans ce contexte, deux lois sont récemment venues reconnaître, pour la première fois, le rôle des aidants dans notre société. La loi d’adaptation de la société au vieillissement, en décembre 2015, d’abord. Elle leur accorde un droit au répit (réservé aux aidants des bénéficiaires de l’APA et limité à 500 € par an) et transforme le congé de soutien familial en congé de proche aidant, plus large. 

    La loi travail, ensuite, adoptée en juillet 2016, qui apporte de nouveaux droits aux aidants salariés. Entre autres, deux jours de congés supplémentaires pour les parents d’enfants handicapés et l’accès au congé de proche aidant dès un an d’ancienneté dans l’entreprise, contre deux auparavant. 

    Sur son blog, Faire Face consacre un article sur le sentiment qu’ont les aidants familiaux, d’être reconnus, certes, mais uniquement « sur le papier ». Pour lire l’article, cliquez ICI.

    Source : www.faire-face.fr

  • Personnes en situation de handicap, familles, professionnels, des liens en tension ?

    journée 24 mai.jpgLe Comité de coordination nationale de la réflexion éthique de l'APF organise une, journée de réflexion, le mardi 24 mai 2016, sur le thème « Personnes en situation de handicap, familles, professionnels, des liens en tension ? ».

    Elle aura lieu à la Résidence Internationale de Paris
    44 Rue Louis Lumière
    75020 Paris

    Pour consulter le programme, cliquer ICI.

    Pour vous inscrire en ligne, vous pouvez suivre ce lien : https://docs.google.com/forms/d/1dvLmhZ2UMCQScWKse__5ndSgVgL5zCqded38Di5rsKE/viewform?c=0&w=1