16/10/2014

Un syndicat de médecins libéraux demande un coup de pouce financier pour réaliser la mise aux normes de leurs cabinets

capture-ecran-Le-Parisien-660x330.pngLes médecins, comme tous les gestionnaires d’établissements recevant du public, doivent rendre leurs locaux accessibles. Mais « la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) demande la mise en œuvre, « au plus vite », d’un dispositif d’aide sous la forme de dotations spécifiques, de mesures de défiscalisation, de prêts à taux zéro », relate Le Parisien.

« Les médecins libéraux, dont les honoraires n’ont pas été réévalués de longue date, ont besoin d’être soutenus par le gouvernement pour supporter le coût d’une telle mise aux normes », estime le CSMF. Le risque est que « cela entraîne des départs en retraite anticipés ou la désertification des centres-villes », a expliqué à l’AFP Pierre Levy, le secrétaire général du CSMF. Signalé par Franck Seuret sur le site Faire Face

À lire sur Le Parisien.fr

08:39 Publié dans Accessibilité

Les commentaires sont fermés.