16/01/2015

Particuliers employeurs handicapés : le reste à charge risque d’augmenter

information.jpgUne nouvelle grille de rémunération devrait être appliquée, en mars, aux salariés intervenant au domicile de particuliers employeurs handicapés. Ces derniers vont donc subir un alourdissement du reste à charge si le tarif de la PCH n’est pas revalorisé.

Ennuis financiers en vue pour les particuliers employeurs en situation de handicap. Plus précisément, pour tous ceux bénéficiant de la prestation de compensation du handicap (PCH) en emploi direct.

Un nouvel accord de classification été signé en mars 2014 entre la Fédération des particuliers employeurs (Fepem) et les syndicats de salariés. Une nouvelle grille de salaires y est annexée.
Si le tarif de la PCH – 12,39 € – n’est pas revalorisé, il va « générer des restes à charge considérables pour les particuliers employeurs, pouvant aller a minima de 0,6 € à 1,6 € par heure d’intervention », alerte le Comité d’entente des associations représentatives des personnes handicapées, dans un courrier adressé, en décembre, au Premier ministre

Lire la suite sur faire-face.fr.

08:30 Publié dans APF, Emploi, formation

Les commentaires sont fermés.