31/03/2015

Guide des vacances accessibles

vacances estivales.jpgVoici le Printemps qui arrive, c'est donc le moment de penser aux prochaines vacances estivales !!!  

 

Pour vous aider, l'APF a développer un blog qui s'adresse en particulier aux personnes en situation de handicap moteur (ou à leur entourage) qui sont en recherche d'informations pour organiser leurs vacances.

Sur ce blog vous trouverez de nombreuses informations utiles et pratiques :

  • une carte interactive qui vous permettra de consulter les lieux de baignade accessibles par département, ainsi que les informations touristiques locales indispensables à un futur séjour ;
  • les questions à se poser lorsqu'on prépare ses vacances ;
  • les aides humaines, techniques et financières existantes ;
  • les réseaux d'hébergements ;
  • et des bons plans.

Pour accéder à ce blog cliquez ICI.

08:30 Publié dans Blog, Loisirs, Voyage

30/03/2015

Les rencontres de l'autonomie 2015

formulaire.jpgVous êtes professionnel, ou bénévole, de l’accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap dans les domaines sanitaire, social ou médico-social :inscrivez-vous aux Rencontres de l’autonomie 2015

A l’heure où la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement est reportée et où le bilan,10 ans après, de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées révèle ses insuffisances…

GERONDICAP organise la 4ème édition des Rencontres de l’autonomie les 14 et 16 avril 2015 sur le thème de l’accompagnement et le prendre soin des personnes âgées ou en situation de handicap.

Le colloque du 14 avril « Prendre soin : une courses aux obstacles ? »  est consacré à :

  • Des témoignages de professionnels et de personnes directement concernées
  • Un étonnant spectacle au savant mélange d’humour et de poésie
  • Un débat sur les stratégies à mettre en place pour favoriser l’autonomie au domicile avec des professionnels et des élus.

Afin de poursuivre ces échanges, GERONDICAP propose une journée d’ateliers.

Les ateliers du 16 avril sont destinés aux particuliers et aux professionnels. Les Rencontres de l’autonomie sont soutenues par AG2R La Mondiale, Baxter et la MAIF.

Renseignements, programme détaillé et bulletin d’inscription sont disponibles ICI

08:30 Publié dans Partenaires, Santé

27/03/2015

9ème édition des Journées nationales Tourisme & Handicap

carree.pngLes 28-29 mars 2015, c'est la 9e édition des Journées nationales Tourisme & Handicap, l'occasion pour 250 professionnels et lieux touristiques d'ouvrir leurs portes dans toutes les régions, y compris dans les départements d'Outre-mer.

L'occasion pour chacun de découvrir des lieux rendus attractifs pour tous les visiteurs, et surtout accessibles …

Hébergements, musées, restaurants, centres de loisirs, offices de tourisme, châteaux, jardins botaniques, fermes pédagogiques ... Tous sont qualifiés par le label national Tourisme & Handicap, marque de l'État français. Depuis 2001, identifié par un logo, il est un signe de reconnaissance pour les professionnels qui ont volontairement entrepris la démarche d'accueil des publics ayant des attentes particulières liées à une déficience qu'elle soit auditive, mental, motrice et visuelle. Plus de 5 300 sites en 2015, dont 36% sont labellisés pour les quatre déficiences.

Ces Journées nationales Tourisme & Handicap, organisées à chaque début de printemps depuis déjà neuf ans, se veulent donc un moment de fête.

Retrouvez le programme de ces journées en cliquant ICI.

08:30 Publié dans Accessibilité, Loisirs

26/03/2015

Touche pas à ma MDPH : la nouvelle campagne de l'APF

4206320054.jpgAlors que le Sénat étudie actuellement le projet de loi relatif à l'adaptation  société  vieillissement, l’APF tient à alerter sur les menaces qui pèsent, encore une fois, sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). En effet, ces dernières sont menacées dans ce projet de loi mais également localement du fait des pratiques de certains Conseils départementaux (ex Conseils généraux).

Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications !

Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes.

Ainsi, l’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! » accompagnée d’une pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH pour interpeller le président de la République et le Premier ministre et demander des MDPH renforcées et indépendantes pour pouvoir accomplir toutes leurs missions! 

Créées par la loi handicap du 11 février 2005, les MDPH sont des dispositifs d’accueil unique qui répondent à toutes les demandes et besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille. Ainsi, elles interviennent dans tous les domaines de la vie des personnes et leur permettent d’accéder à de nombreux droits et services tels que :

-    un parcours de scolarisation pour un enfant en situation de handicap ;

-    un parcours de formation, un parcours universitaire pour un jeune adulte ;

-    un parcours de formation et d’emploi pour un adulte ;

-    un accompagnement par un service à domicile ou un accompagnement dans le cadre d’une structure d’hébergement spécifique, dans la cadre du libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap ;

-     un droit à la compensation des conséquences de son handicap (enfant, adulte) ;

-     une allocation de ressources pour un adulte ne pouvant pas travailler en raison de son handicap ou pour la famille d’un enfant en situation de handicap etc.

Les MDPH sont donc indispensables au quotidien pour toutes les personnes en situation de handicap et leur famille ainsi que pour tous les partenaires qui concourent à ses missions.

Les MDPH sont également des lieux où tous les acteurs et/ou décideurs qui participent à l’accompagnement des personnes sont impliqués dans son pilotage. Ainsi, l’État, le Conseil départemental, les associations, l’ARS, la CAF et encore d’autres organismes collaborent au sein du groupement d’intérêt public (GIP) des MDPH et garantissent son autonomie et la participation pleine et entière de tous les acteurs concernés par ses politiques.

Les projets locaux de certains Conseils départementaux qui tentent d’intégrer les MDPH dans l’organigramme de leurs services et ainsi les priver de leur autonomie ; la pratique d’autres départements qui minorent les rôles des co-acteurs des commission exécutives des MDPH ainsi que le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, sous couvert des Maisons de l’Autonomie, pourraient revenir sur ce principe. Et laisser les Conseils départementaux gérer les MDPH à travers le prisme de leurs seules compétences avec le risque de dérives des « décideurs-payeurs ». Cette mainmise des Conseils départementaux entraînerait une aggravation des réductions des droits pour les personnes en situation de handicap et de fortes disparités de traitement sur le territoire en particulier pour l’octroi de prestations.

C’est pourquoi l’APF lance cette campagne de mobilisation et cette pétition pour sauver les MDPH ! Car pour l’APF, la priorité est bien de renforcer leurs moyens et de garantir leur indépendance et non de créer un nouveau dispositif ou de tenter de l’assimiler aux seuls Conseils départementaux, ce qui serait un net recul pour les droits des personnes en situation de handicap et de leur famille.

L’APF appelle tous les citoyens à se mobiliser en signant la pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH.

08:30 Publié dans APF, Communiqué de presse

24/03/2015

Les jardins suspendus de la délégation n'attendent que vous !

DSC01314.JPGLe printemps arrive à grand pas et au fond des tiroirs, les sachets de graines commencent à s’impatienter.

Grâce à l’aide efficace de Christian Mauduit, Guy Pillais et Denis Botheron, les mousquetaires du bricolage, nous avons œuvré toute l'après-midi de mercredi dernier pour préparer les bacs de jardinage.

Monique Bourgès, chargée de mission à la délégation, vous attends donc pour commencer à jardiner !

Si vous êtes intéressés contactez la vite au 01.30.44.14.41.