09/09/2015

MDPH : poursuivre plus que jamais la Mobilisation !

MDPH pétition.jpgLes MDPH sont indispensables au quotidien pour toutes les personnes en situation de handicap et leur famille.

Les MDPH sont également des lieux où tous les acteurs et/ou décideurs qui participent à l’accompagnement des personnes sont impliqués dans son pilotage. Ainsi, l’État, le Conseil départemental, les associations, l’ARS, la CAF et encore d’autres organismes collaborent au sein du groupement d’intérêt public (GIP) des MDPH et garantissent son autonomie et la participation pleine et entière de tous les acteurs concernés par ses politiques.

Les projets locaux de certains Conseils départementaux qui tentent d’intégrer les MDPH dans l’organigramme de leurs services et ainsi les priver de leur autonomie ; la pratique d’autres départements qui minorent les rôles des co-acteurs des commission exécutives des MDPH ainsi que le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, sous couvert des Maisons de l’Autonomie, pourraient revenir sur ce principe. Et laisser les Conseils départementaux gérer les MDPH à travers le prisme de leurs seules compétences avec le risque de dérives des « décideurs-payeurs ». Cette mainmise des Conseils départementaux entraînerait une aggravation des réductions des droits pour les personnes en situation de handicap et de fortes disparités de traitement sur le territoire en particulier pour l’octroi de prestations.

C’est pourquoi l’APF a lancé en mars dernier une campagne de mobilisation et une pétition pour sauver les MDPH ! Car pour l’APF, la priorité est bien de renforcer leurs moyens et de garantir leur indépendance et non de créer un nouveau dispositif ou de tenter de l’assimiler aux seuls Conseils départementaux, ce qui serait un net recul pour les droits des personnes en situation de handicap et de leur famille.

Au regard des enjeux cruciaux sur l’évolution des MDPH, il est important de poursuivre notre mobilisation et de continuer à relayer la pétition « Touche pas à ma MDPH » ! Nous sommes déjà à plus de 32 600 signatures en quelques mois mais il faut continuer à relayer cet appel.

L’APF appelle tous les citoyens à se mobiliser en signant la pétition en ligne sur

www.change.org/TouchePasAMaMDPH.

08:30 Publié dans APF

Les commentaires sont fermés.