16/01/2017

Stratégie quinquennale de l'évolution de l'offre médico-sociale : Un volet s’ouvre et les personnes polyhandicapées sortent de l’ombre

 

Onze ans après la reconnaissance du polyhandicap par la loi dite «handicap» du 11 février 2005, sept associations représentatives des personnes polyhandicapées et de leurs familles saluent l’émergence d’une politique publique dédiée à l’accompagnement des personnes polyhandicapées.

En effet, le volet national polyhandicap de la stratégie quinquennale de l’évolution de l’offre médico-sociale, dévoilé le 21 décembre dernier, ouvre la voie à une meilleure reconnaissance des droits des personnes polyhandicapées. 

Les associations soulignent la co-construction de ce volet élaboré à partir des propositions des associations, retravaillées en lien avec les agences et les administrations nationales.

Ses actions portent sur l’ensemble de la vie des personnes polyhandicapées et leur garantissent les mêmes droits que ceux de tout citoyen. Les associations restent vigilantes quant à la mise en œuvre de ce plan : les moyens et le calendrier doivent être à la hauteur des enjeux. 

Les associations se réjouissent tout particulièrement de ce que les actions de ce volet ne s’arrêtent pas aux portes des établissements médico-sociaux. En effet, elles s’intéressent à tous les domaines de la vie des personnes polyhandicapées, reconnaissant la poly-compétence des personnes polyhandicapées, citoyennes à part entière.

Ainsi, les mêmes droits que pour tout un chacun sont reconnus aux personnes polyhandicapées : choix des lieux de vie et possibilités de modalités d’accueil diversifiées, droit aux apprentissages, à une scolarisation, à des loisirs, à des vacances, aux soins que nécessite leur état de santé, etc. Avec, compte tenu de la spécificité et de la complexité du polyhandicap et de son accompagnement, des adaptations et mesures de compensation incluant les aides humaines et matérielles nécessaires.

Les associations souhaitent que le volet qui vient de s’ouvrir soit l’occasion d’investir durablement pour les droits des personnes polyhandicapées et la reconnaissance de leur pleine citoyenneté, quel que soit le contexte politique à venir.

Pour lire l’article en entier, cliquez ICI.

communiqué,presse,polyhandicap

Source : Direction de la Communication et des Ressources - APF

08:30 Publié dans APF, Communiqué de presse

07/12/2016

Comité Interministériel du Handicap : Détail des mesures et avis de l'APF

Le premier ministre a réuni pour la deuxième fois du quinquennat le Comité Interministériel du Handicap (CIH) le 2 décembre dernier à Nançy. 

Ce comité interministériel a réuni plusieurs ministres, et à l’issue de ce CIH, deux tables rondes étaient organisées avec les membres du CNCPH* (Alain Rochon y représentait l’APF) et des acteurs locaux. Le CIH a été l’occasion de présenter 14 orientations et 85 mesures. 

D’une manière générale, ce CIH situé en fin de quinquennat ne pouvait être l’occasion d’annonces de réformes majeures, mais plutôt l’aboutissement de quelques chantiers pour lesquels on attendait encore des réponses et que le gouvernement peut encore mettre en place, ou avancer d’ici mai prochain. Certaines mesures avaient déjà été annoncées ou sont déjà en cours de mise en œuvre. 

14 actions prioritaires ont été arrêtées par le CIH : retrouvez-les dans le dossier de presse. 

Plusieurs mesures vont dans le bon sens et sont le fruit de la mobilisation de l’APF (compensation, habitat inclusif, AAH, accès aux droits, santé, …), mais les enjeux majeurs pour les personnes en situation de handicap et de leurs familles (accessibilité, ressources, compensation) ne sont pas traités ou partiellement traités. 

* CNPCH : Comité National Consultatif des Personnes Handicapées. 

Source : Direction du Développement associatif et politiques d’inclusion – APF.

08:30 Publié dans Communiqué de presse

16/11/2016

Emploi et handicap sous le quinquennat Hollande : reculs, initiatives et résultats

quinquennat,emploi,handicap

La Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées bat son plein, et l’Association des Paralysés de France (APF) dresse un premier bilan du quinquennat de François Hollande en matière d’emploi des personnes en situation de handicap. 

Durant ces 5 années, le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap a largement augmenté atteignant 486.546 personnes tandis que le modèle économique des Fonds public et privé pour l’emploi des personnes handicapées, affaibli par des décisions de ponctions et d’exonérations successives du gouvernement, se révèle inadapté pour couvrir demain leurs missions d’accès et de maintien dans l’emploi. 

Face à ce bilan morose, l’APF souhaite proposer, dans l’optique des élections présidentielles et législatives de 2017, des solutions via sa plateforme collaborative #2017Agirensemble. 

L’association se mobilise directement au quotidien pour l’emploi des personnes en situation de handicap en multipliant les initiatives locales et nationales : organisation d’un réseau de correspondants emploi, de plateformes emploi, d’un jobboard APF ou encore avec APF Entreprises, premier réseau français dans le secteur du travail adapté et protégé.

è Télécharger le dossier presse. 

Source : Direction de la communication et des ressources – APF