APF - Page 30

  • Le baromètre de la compensation

    Barometre-compensation-homepage-660x330.pngL’APF et le magazine Faire Face lancent le baromètre de la compensation. Un questionnaire en ligne qui permet aux bénéficiaires de la PCH d’évaluer leur compensation.

    Interactif et permanent, ce nouvel outil permet de mesurer la qualité de la compensation en France. Avec ce baromètre, les personnes concernées sont les actrices centrales de cette nouvelle campagne. De personnes évaluées, elles deviennent évaluatrices !

    Rendez-vous sur compensationhandicap.fr, inscrivez-vous et répondez à 18 questions relatives à votre PCH !

    En quelques clics et en seulement 5 minutes, vous pourrez noter plusieurs critères : l’accueil, l’information et l’accompagnement, l’évaluation des besoins, les délais d’instruction, les aides accordées ainsi que la gestion et le suivi des aides. Vous obtiendrez ainsi le niveau de votre compensation noté sur 10, ainsi que des notes sur 10 par critère.

    Vous pourrez ensuite comparer votre résultat avec la note dans votre département et au niveau national, et partager les résultats sur les réseaux sociaux.

    Soyons nombreux à répondre d’ici cet automne, date de médiatisation des résultats ! En effet, plus le nombre de répondants sera grand, plus nous aurons des résultats fiables qui nous permettront de revendiquer encore plus fortement un droit à compensation intégral répondant aux besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille.

    A vos clics sur compensationhandicap.fr ! Partagez vos résultats sur les réseaux sociaux et parlez-en autour de vous !

    Seuls les bénéficiaires de la PCH peuvent répondre à ce questionnaire. Si vous êtes bénéficiaire de l’ACTP, de l’AEEH ou que l’on vous a refusé la PCH, vous pouvez néanmoins laisser vos commentaires à ce sujet. Si vous ne possédez pas d’adresse mail ou de connexion Internet, n’hésitez pas à contacter la délégation.

  • Opération HandiDon c'est reparti !

    handidon.jpgUne chance pour vous, une chance pour nous …

    L’APF renouvelle cette année l’opération HandiDon qui a connu un franc succès lors de sa première édition en 2014.

    HandiDon est un grand jeu national solidaire permettant de gagner de nombreux lots tout en aidant les personnes en situation de handicap et leur famille.

    Les fonds récoltés grâce à l'opération HandiDon permettront à l’association de financer ses actions de proximité en faveur des personnes en situation de handicap dans toute la France afin d’améliorer leur quotidien.

    La délégation des Yvelines de l'Association des Paralysés de France recherche des partenaires pour assurer un maximum de réussite à cette initiative.

    L’opération vous intéresse ? Vous êtes salarié, chef d’entreprise, étudiant … contactez-nous dès maintenant au 01-30-44-14-41 ou par mail : dd.78[at]apf.asso.fr 

  • Les Sénateurs dégradent l'accessibilité : la honte!

    logo apf.pngL’Association des paralysés de France (APF) est particulièrement révoltée par l’examen du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité par le Sénat hier en fin de journée.

    L’APF, présente au Sénat, a été choquée d’entendre les discours rétrogrades de la majorité des Sénateurs sur l’accessibilité ! Les principaux amendements faisant échos aux attentes des associations ont été rejetés par les Sénateurs et par Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat en chargée des personnes handicapées, alors qu’elle affirmait aux associations, il y a quelques jours, s’en remettre à la sagesse des Parlementaires pour faire évoluer le texte.

    Par contre, les amendements des « lobbies » (collectivités locales, commerçants, entreprises, etc.) ont été entendus par les Sénateurs ! Ainsi, les personnes en situation de handicap sont désormais privées de logements sociaux accessibles, les Sénateurs proposent de se passer des ascenseurs pour accueillir les personnes au rez-de-chaussée ou encore de « porter les personnes » !!

    Au final, un texte qui fait honte à la France et une posture irrespectueuse de Sénateurs et de la Secrétaire d’Etat qui n’ont que faire des difficultés quotidiennes des 9,6 millions de personnes en situation de handicap.

    L’APF se tourne désormais vers les députés qui devront examiner prochainement le texte et espère un sursaut de leur part !

     

  • Ordonnance relative à l'accessibilité : les propositions d'amendements de l'APF

    simp+signA6.jpgAlors que la commission des Affaires sociales du Sénat a examiné ce matin l'Ordonnance relative à l'accessibilité, l'Association des paralysés de France a fait part de ses propositions d'amendements aux Sénateurs. 

    L'APF demande aux Sénateurs de se mobiliser pour l’accessibilité universelle en ne ratifiant pas l’Ordonnance en l’état mais en y intégrant des modifications fondamentales permettant de construire une France accessible à tous.

    Le projet de loi de ratification de l'Ordonnance est inscrit à l'ordre du jour de la séance publique du Sénat le mardi 2 juin.

    Pour lire les propositions d'amendements de l'APF, cliquez ici.

  • Assemblée Générale principale de l'APF le 27 juin 2015

    L’Asslogo apf.pngemblée Générale principale de l’APF se tiendra le samedi 27 juin 2015 au parc des expositions de Nantes, dans les Pays de la Loire. Événement central dans la vie de notre association, l’Assemblée Générale permet, grâce au dialogue  entre tous les participants, de prendre la mesure de l’année passée et de porter ses orientations pour l'année à venir.

    Pour participer à l’assemblée générale :

    L’assemblée générale de l’association est ouverte « aux adhérents inscrits depuis au moins un an (27 juin 2014 à minima) et à jour de leur cotisation. Les bénévoles et les salariés non adhérents peuvent y participer sans voix délibérative» (article 5.1 des statuts de l’APF)
     
    Pour participer, vous devez vous inscrire individuellement :
    - soit en remplissant le formulaire en ligne en cliquant ICI
    - soit en complétant le formulaire papier, disponible auprès de votre délégation ou ICI
     
    Les inscriptions seront closes le 29 mai 2015
     
    Les frais liés à une participation à l’assemblée générale sont à la charge de chaque participant, sauf pour deux personnes par département (le représentant départemental et le suppléant pris en charge par la délégation) et pour les membres du Conseil d’administration.
    Une contribution de 15 euros est demandée à chaque participant pour le déjeuner, à régler à l’inscription, sauf pour les accompagnateurs et les enfants de moins de 10 ans.
     
    Si vous souhaitez voter mais ne pouvez pas assister à l’assemblée générale, vous pouvez donner procuration à un adhérent, lui-même inscrit depuis au moins 12 mois et à jour de cotisation, qui vous représentera lors des votes. Pour cela, il vous suffit de remplir le bon pour pouvoir disponible ICI et de le renvoyer au siège de l’APF avant le 29 mai 2015.