21/06/2016

Lancement de la plateforme collaborative APF – Elections présidentielles et législatives 2017

plateforme,collaborative

L’APF se lance dans la campagne de l’élection présidentielle et des législatives de 2017 en proposant une plateforme collaborative, ouverte à tous ses acteurs, et plus largement à tous les citoyens pour co-construire les propositions que notre association portera auprès des candidats des prochaines élections.

Vous pouvez d’ores et déjà découvrir cette opération qui répond au nom de #2017Agirensemble, et sous sous-titre « Pour une société solidaire, ouverte à toutes et à tous ». 

Cette opération suit la droite ligne de notre plaidoyer et de notre projet associatif qui nous enjoint de « Bouger les lignes ! Pour une société inclusive », notamment en prenant une vraie place dans la société civile et en s’alliant à tous ceux qui veulent construire une société solidaire, ouverte à tous. 

Parce qu’avec des millions de citoyens, les personnes en situation de handicap ont bon nombre de problèmes en commun, l’accessibilité, le pouvoir d’achat, la santé, …, nous proposons un engagement collectif, porté par la société tout entière : cherchons ensemble des solutions, puisque nous partageons les mêmes problèmes !

De façon pratique, la plateforme propose à partir des problèmes partagés par tous, des causes et des solutions sur une dizaine de thématiques, elles que le logement, la mobilité, le pouvoir d’achat, …

Cette mobilisation d’une ampleur sans précédent s’étendra jusqu’aux législatives la consultation donnant toutefois lieu à une synthèse et à un événement, auprès des candidats du 1er trimestre 2017.

Nous savons pouvoir compter sur vous, alors cliquez sur #2017Agirensemble !

Pour lire le communiqué de presse en entier, cliquer ICI.

Source : Assistance et Secrétariat de la Présidence et du CA de la Direction Générale

08:30 Publié dans APF, Communiqué de presse

01/06/2016

Conférence Nationale du handicap : des annonces positives mais pas de réel changement pour le quotidien des personnes en situation de handicap

 réflexe handicap.JPG

Alors que la dernière Conférence nationale du handicap du quinquennat Hollande s’est tenue le 19 mai dernier, l’Association des Paralysés de France est déçue par des discours convenus ne répondant pas aux priorités des personnes en situation de handicap et de leur famille. 

Les quelques annonces du Président de la République ne prennent pas en compte les difficultés majeures rencontrées par les personnes : accessibilité, emploi, ressources, compensation, etc … 

Les seules annonces positives concernent le cumul de la prime d’activité avec l’Allocation Adulte Handicapé, les rentes et pensions d’invalidité et l’annonce de la professionnalisation des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) actuellement en contrat aidé. 

Cependant, l’APF attendait des annonces fortes et de véritables perspectives d’amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap ; elle a eu, à la place, un bilan avec au final assez peu d’annonces.

Pour lire le communiqué de presse en entier, cliquez ICI.
L'intégralité de la Conférence Nationale du Handicap est disponible en vidéo : cliquez ICI.

Source : Direction de la communication et des ressources – APF

 

08:30 Publié dans Communiqué de presse

19/05/2016

Conférence Nationale du Handicap : Pour les personnes en situation de handicap, « ça va moins bien ! »

réflexe handicap.JPG

Aujourd’hui, jeudi 19 mai, se tient la 4e Conférence nationale du handicap. L’Association des Paralysés de France attend des réponses concrètes à la hauteur des fortes attentes des personnes en situation de handicap et de leurs proches. Car pour les personnes en situation de handicap, ça ne va pas mieux, ça va moins bien ! 

En effet, la situation s’est largement dégradée ces dernières années. L’accessibilité a connu de graves reculs avec les ordonnances rétrogrades qui annulent l’obligation d’accessibilité ; l’emploi des personnes en situation de handicap est en berne avec 500.000 personnes au chômage ;  les ressources des personnes sont toujours sous le seuil de pauvreté et les prestations de compensation du handicap sont revues à la baisse par les départements.

Face à cette situation dramatique, l’APF attend un engagement fort du président de la République et du gouvernement.

Pour cette dernière conférence du handicap du quinquennat, l’APF demande au président de la République de donner une impulsion politique majeure et essentielle, avec des réponses concrètes aux difficultés quotidiennes vécues par les personnes en situation de handicap et leur famille. Les personnes en situation de handicap seront attentives aux conclusions de cette conférence ; elles ne veulent pas être, à nouveau, déçues !

Pour lire le communiqué de presse en entier, cliquez ICI.

Source : Direction de la communication et des ressources – APF

08:35 Publié dans Communiqué de presse