30/10/2015

Main basse du gouvernement sur les ressources des personnes en situation de handicap : stop à l'indécence !

sJXAyJqDVmFLmuK-800x450-noPad.jpgVivre sous le seuil de pauvreté : une situation inadmissible que vivent des millions de citoyens. Et une double peine quand, en plus, on est en situation de handicap ou atteint de maladie invalidante. 

Et pourtant, aujourd’hui, suite à une décision du gouvernement, plus de 200 000 personnes en situation de handicap vivant dans cette précarité risquent de perdre de 105 à 179 euros par mois ! 

Pour une poignée d’euros issus des intérêts sur livret (maximum 205 euros par an), le gouvernement est-il prêt à sacrifier des centaines de milliers de personnes en situation de handicap parmi les plus vulnérables ?

Pour résumer : pour 205 euros par an maximum tirés des intérêts de leurs livrets, les personnes vont perdre entre 1 257 euros et 2 151 euros par an, sommes indispensables à leur « survie » alors que leur allocation est déjà inférieure au seuil de pauvreté !
Une mesure totalement inacceptable et indécente qui s’attaque aux ressources des plus démunis.

Ensemble, disons « Stop à l’indécence ! » 
Aidez-nous à demander au gouvernement la suppression de ces mesures qui mettent en péril des centaines de milliers de personnes en situation de handicap et à travers elles notre modèle social, en signant cette pétition !

Pour signer la pétition cliquez ICI . 

08:30 Publié dans Droits

29/10/2015

Vendre et acheter utile en ligne : "C'est bon esprit" !

Comment ça marche ?

Cestbonesprit.fr est une plateforme de commerce électronique entre particuliers, permettant au vendeur de partager tout ou partie du prix de sa vente avec une association de son choix.

« JE VENDS DONC JE DONNE »

Par exemple

Marion veut se débarrasser de son vélo dont elle n'a plus l’usage et elle souhaite en profiter pour faire un don à l’une des deux associations qu'elle soutient : l’association A ou l’association B.

Romain rêve de s'acheter un vélo pas trop cher pour le week-end. Par ailleurs, il est très sensible à l'action de l'association A.

Illustration_CBE - recadré.jpg

QU'EST CE QUE J'Y GAGNE ?

Vendeuse, je gagne de la place chez moi, je donne une seconde vie à un vélo et, en même temps, je soutiens une association de manière très concrète.
De plus, je reçois un reçu fiscal.

Acheteur, j’achète un vélo pour un prix très intéressant et j’aide la vendeuse à soutenir une association que nous aimons tous les deux parce que mon achat déclenche son don.

Association, je reçois le don de 20 euros dès que la transaction entre la vendeuse et l’acheteur est finalisée.
Je diversifie ma base de donateurs, je bénéficie de nouvelles ressources financières, je collecte des dons au travers d’une solution tout à fait moderne.

 

CA, C’EST BON ESPRIT

1. Je vends pour soutenir des associations en donnant autrement

2. J’achète utile et solidaire

3. Vendeur et acheteur, nous sommes associés pour que le don se réalise

 

POUR EN SAVOIR PLUS : 

http://www.cestbonesprit.fr/fr/page/foire-aux-questions&nb...

08:30 Publié dans Annonce

28/10/2015

Attention : fermeture exceptionnelle de la délégation

important.jpg

ATTENTION, LA DÉLÉGATION SERA FERMÉE DU VENDREDI 6 NOVEMBRE A 17 HEURES AU JEUDI 12 NOVEMBRE A 9 HEURES