Accessibilité - Page 4

  • Publication du plaidoyer «Ensemble, rendons la France accessible»

    plaidoyer,accessibilité 

    Le Collectif pour une France accessible publie son plaidoyer à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017 : «Ensemble, rendons la France accessible». 

    Ce document a pour vocation d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle, à la nécessité de rendre la France accessible pour tous. Aussi, ces derniers sont appelés à se prononcer sur 18 engagements portant, par exemple, sur la mise en place d’une délégation interministérielle à l’accessibilité universelle, le développement de campagnes de sensibilisation, ou encore la garantie à tout citoyen d’accéder à une offre d’habitat.

    Le collectif a envoyé ce plaidoyer aux candidats déclarés à l’élection présidentielle. Une communication des réponses des candidats est prévue ultérieurement. 

    (Cliquer sur la couverture pour lire le plaidoyer)

    plaidoyer,accessibilité

    Pour lire le communiqué de presse en entier : cliquer ICI.

    Pour rejoindre le collectif : collectif.france.accessible@gmail.com
    Site Internet : collectifpourunefranceaccessible.fr
    Page Facebook : http://on.fb.me/1V3o5kl 

    Source : Pour une accessibilité universelle – APF

  • Semaine de l'accessibilité au musée Rodin du 6 au 10 décembre 2016

    musée rodin.jpgLe musée Rodin organise une semaine dédiée à l'accessibilité du 6 au 10 décembre 2016. 

    Au programme, vous trouverez des découvertes tactiles des sculptures de Rodin, des parcours sensoriels ainsi que des visites guidées en lecture labiale ou en langue des signes française (LSF). 

    Vous en saurez plus en vous rendant sur le site internet du musée Rodin.

    Source : Pour une accessibilité universelle – APF

     

     

  • Précisions relatives aux places de stationnement adaptées aux véhicules de personnes handicapées dans les nouvelles copropriétés à usage principal d’habitation

    stationnement,réservé,priorité

    Un décret vient d’être publié au Journal Officiel du 10/11/2016 concernant le stationnement des personnes en situation de handicap dans les copropriétés. 

    Jusqu’à présent, les copropriétés ne comportaient pas de places de stationnement réservées mais seulement des places adaptées aux véhicules des personnes en situation de handicap. Les places adaptées destinées à l'usage des occupants doivent représenter au minimum 5 % du nombre total de places prévues pour les occupants. De plus, les places adaptées destinées à l'usage des visiteurs doivent représenter au minimum 5 % du nombre total de places prévues pour les visiteurs dans les bâtiments d'habitation collectifs neufs.  

    Le présent décret met en œuvre les dispositions relatives à l'inclusion d'une partie des places de stationnement adaptées dans les parties communes des nouvelles copropriétés en définissant les modalités selon lesquelles ces places seront louées de manière prioritaire aux personnes en situation de handicap habitant la copropriété. 

    Pour accéder au décret, cliquer ICI. 

    Source : Veille Infos APF

  • Justice pour Amélie, suite …

    justice, Amélie

    Souvenez-vous … Le 12 octobre dernier, l'Association des Paralysés de France et la Ligue des Droits de l'Homme ont lancé une pétition, scandalisées par la discrimination dont a été victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16ème. 

    Amélie devait faire face à un refus d’aménagements simples, l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Devant ce scandale, l'APF et la Ligue des Droits de l’Homme ont lancé une pétition en ligne pour demander à Madame Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie, en prenant en compte ses besoins spécifiques, et pour rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.

    Parallèlement, les camarades de classe d’Amélie, ainsi que les enseignants, ont fait grève pendant 3 jours dans l’enceinte de l’établissement. 

    Après ces 3 jours de forte mobilisation, l’Académie de Paris a tranché en faveur de l’étudiante, pour qu'elle puisse poursuivre ses études au lycée Molière. Une solution d’aménagements a été trouvée, mais elle doit encore être précisée et consolidée. 

    Malgré l'engagement de l'Education nationale, la famille d'Amélie maintient son dépôt de plainte contre le proviseur de l'établissement pour avoir tenu des propos discriminants à l'égard d'Amélie. L'APF continue d'apporter son soutien à la famille en se portant partie civile; le défenseur des droits a également été saisi de cette question.

    Continuons à signer la pétition ! 

    Source : En direct, la lettre interne d’information de l'APF – octobre 2016.

  • La place de l'ascenseur dans l’esprit des français

    ascenseurs,accessibilitéTous les lieux publics ne sont pas égaux en matière d'accessibilité. En cause, le manque d'équipements comme les ascenseurs dans certains bâtiments et petits logements collectifs. Les Français jugent donc qu'il y a urgence à répondre à une mobilité mieux partagée. 

    Si 86% des Français associent l'ascenseur à la notion d'accessibilité, ils sont même 96% à estimer la mise en accessibilité des lieux publics comme une priorité et une mesure d'égalité pour tous. C'est ce que révèle la 2ème édition de l'enquête «Les Français et l'ascenseur» réalisée par la Fédération des Ascenseurs avec Ipsos en juillet 2016.

    Cliquez ICI pour avoir quelques informations sur la place de l’ascenseur dans l’esprit des français. 

    Source : Service accessibilité – APF