Accessibilité - Page 5

  • La SNCF oublie la MDPH de Seine et Marne (77) !

    Accessibilité, Gare, Savigny

    La ville de Savigny Le Temple (77) avait rencontré, en novembre dernier, les équipes techniques de la SNCF pour une présentation des travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy. Les travaux devaient démarrer à l’été 2017.

    Il y a quelques semaines, la SNCF a pourtant pris la décision de reporter à 2021 les travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy, mais aussi d'autres gares de manière unilatérale et sans aucune consultation des acteurs concernés (collectivités, associations …). La première raison invoquée est le manque de personnels pour conduire et piloter ces opérations de mise en accessibilité.

    Cette décision est inacceptable. L’enjeu de la mise en accessibilité de ces équipements doit prendre en compte les réalités du terrain qui sont urgentes, les réalités du quotidien de mères en poussettes, de personnes en situation de handicap, de personnes non-voyantes ...

    De plus, la présence à proximité de la MDPH, dont la SNCF a concédé l'avoir oublié, ou encore trois structures associatives, devrait obliger les représentants de la SNCF à considérer les travaux de cette gare comme prioritaires. Une gare fréquentée par près de 7.000 personnes chaque jour.

    La ville de Savigny-le-Temple, La délégation APF de Seine et Marne et la Fédération des Usagers des Transports des Services Publics s'associent pour défendre l'égalité des droits et l'accessibilité pour tous. Ils ont organisé une première mobilisation le 8 septembre dernier, et prévoient un nouveau rassemblement,

    Le jeudi 19 octobre prochain à 17 heures
    devant la MDPH
    16 rue de l'aluminium
    77000 Savigny le Temple

    Vous pouvez les soutenir en signant la pétition "pourquoi pas moi, je veux une gare accessible !"

    Source : blog de la délégation APF de Seine et Marne (77)

  • Annulation des dotations 2017 aux collectivités locales : l'APF, inquiète, interpelle le Premier Ministre

    L'Association des Paralysés de France vient d'interpeller le Premier Ministre, suite à la décision d'annuler par décret 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales pour l'année 2017. Celles-ci sont notamment utiles aux communes pour la réalisation des travaux d'accessibilité. 

    Bien que conscients de la préoccupation de maintenir un équilibre budgétaire, l'APF a souhaité alerter le gouvernement sur les conséquences de cette mesure. En effet, l'annulation de ces dotations entraînera le report voire l'annulation de travaux pour la mise en accessibilité des installations ouvertes au public, comme c'est le cas pour la commune de Voivres dans les Vosges (voir le reportage).

    Ces travaux étant généralement subventionnés, les collectivités locales risquent, faute de soutien, de ne pas les réaliser dans les délais prévus par les Ad'Ap. Le dispositif des Agendas Accessibilité Programmée prévoit en effet, pour les communes, d’obtenir un délai supplémentaire de 3 à 9 ans pour ces travaux. L'échéance du premier délai de 3 ans est fixée à la fin du mois de septembre 2018. 

    L'APF demande au gouvernement, au contraire, d'impulser et de soutenir ces collectivités engagées dans la mise en accessibilité de leurs bâtiments. 

    Source : www.apf.asso.fr

  • RER : travaux et accessibilité

    La ligne A du RER ferme pour travaux entre La Défense et Nation du 29 juillet au 27 août 2017.

    Toutefois, la RATP propose à ses clients en situation de handicap des solutions alternatives pour continuer à se déplacer.

    Informations : cliquez ICI.

    Source : www.yanous.com