08/06/2016

Du 8 au 10 juin, c'est le Salon Autonomic de Paris !

salon,autonomic,paris

En France, les salons Autonomic se posent comme des rendez-vous incontournables pendant l’année pour une majorité d’acteurs du handicap et de la dépendance. L’édition parisienne 2016 ouvre ses portes aujourd'hui, jusqu’à vendredi.

Trois jours riches en événements divers et dédiés notamment à la présentation des dernières aides techniques dans plusieurs domaines.

Ce ne sont pas moins de 400 exposants attendus. Fabricants d’aides techniques, constructeurs et carrossiers de véhicules adaptés et spécialistes de l’accessibilité profiteront de l’occasion pour présenter leurs nouveautés 2016.

Rendez-vous donc à Paris-Expo, Porte de Versailles, Hall 4, Porte A, de 9 h 30 à 18 h 30 (17 h 30 le vendredi).

Pour tout savoir sur ce salon, cliquer ICI.

Source : www.faire-face.fr

08:30 Publié dans Accessibilité

06/06/2016

Un accompagnement individuel gratuit au musée Petit Palais

accueil, handicap, petit,palais

Action Passeraile et le Musée Petit Palais proposent un accompagnement individuel et gratuit  à la demande pour tous les visiteurs en situation de handicap.

Cet accompagnement pourra avoir lieu tous les jours, de 10 h à 17 h (sauf le lundi, jour de fermeture du musée), sur simple appel téléphonique (avec un délai minimum de 24 heures en semaine et 48 heures le week-end) au 01 43 41 70 67 ou par mail à contact@action-passeraile.fr

Les guides sont formés :

– à l’accompagnement par Action Passeraile et Action Handicap France pour chaque type de handicap (moteur, visuel, auditif, mental, psychique),

– aux déplacements accessibles pour les différents types de handicap par le musée Petit Palais.

Source : blog de la délégation APF de Paris (75)

08:30 Publié dans Accessibilité

21/05/2016

Projet de loi pour une République numérique : Le gouvernement entérine la fracture numérique !

accessibilité, numériqueAlors que le projet de loi pour une République numérique vient d’être voté le 3 mai dernier au Sénat, le Collectif pour une France accessible dénonce avec force un texte qui exclut de la société des millions de citoyens.

En effet, ce projet de loi amoindrit l’obligation d’accessibilité numérique telle qu’elle était prévue dans la loi handicap de 2005. Le parlement a donc choisi de suivre le gouvernement et de voter pour la fracture numérique ... Une aberration alors que le numérique est censé simplifier la vie de toutes et tous ! 

De quelle « République » est-il question quand les pouvoirs publics mettent au ban de la société autant de personnes ? 

Par conséquent, le Collectif pour une France accessible va interpeller les parlementaires afin de faire saisir le Conseil constitutionnel pour rupture d’égalité. 

Pour lire l’intégralité du communiqué : cliquer ICI.


Source : Direction de la communication – APF

08:30 Publié dans Accessibilité